Rwanda 20 ans après :
portraits du changement

Giordano Cossu / Arno Lafontaine

Giordano Cossu, journaliste et Arno Lafontaine photographe, sont partis fin 2013 pour raconter le génocide et ses effets. Pour raconter un génocide de presque un million de morts, même 20 ans après, il faut se faire tous petits, rencontrer, écouter sans préjugés. Offrir un cliché, de ceux qu’avec un ancien appareil Polaroid on peut développer en quelques minutes, devient un pont pour cet échange.

«Une photo est beaucoup plus qu'une photo,
c'est un symbole de proximité humaine.»


En savoir plus :

L’histoire du Rwanda est un grand carrefour : sur les chemins de campagne, dans les villages, les anciens bourreaux sortis de prison marchent ensemble aux côtés de leurs victimes, veuves et orphelins. Dans un essai de réconciliation, souvent avec la pudeur de leurs sentiments, ils expriment tous dans ces clichés la nécessité de recommencer à vivre, quoi qu’il en coûte. » Une chambre photographique à l’ancienne, un objectif Aéro Ektar du 1937 et quelques boites d’introuvables pellicules instantanées Fuji 4×5, c’est le début d’un échange humain profond sur les Milles Collines du Rwanda. Chaque photo a été donnée à la personne rencontrée en cours de route, avant d’en prendre une deuxième pour le projet. Ces portraits Polaroid, avec leurs histoires derrière, font partie d’un projet transmédia qui comprend aussi deux webdocumentaires diffusés par plusieurs médias français et italiens et un documentaire TV. La narration segmentée, et l’approche multimédia permettent de multiplier les points de vue du même problème.
Novembre 2014 : Exposition au salon Photo Off à la Bellevilloise / Paris

Publication novembre 2014
84 pages / 21 x 29,7 cm
Couverture souple / Français - Italien

SOLD OUT

Partager


Actualités - Foire aux questions - Nous contacter

Les petites éditions © 2015